Hors d’ici! Anti-tsiganisme en France

Hors d’ici! Anti-tsiganisme en France

Des centaines de milliers de tsiganes et voyageurs, citoyens français depuis des générations, sont privés du droit le plus élémentaire à l’égalité de traitement. Ils se voient régulièrement refuser les droits civils, politiques, sociaux, économiques et culturels fondamentaux ou sont confrontés à des problèmes d’ingérence dans l’exercice de ceux-ci. Ils ont longtemps été soumis à des lois, politiques et pratiques visant à les contrôler, les réprimer, les exclure ou les assimiler. Ces lois ont un impact sur pratiquement tous les aspects de leur vie quotidienne. Récemment, un certain nombre de nouvelles lois ont sévèrement restreint les possibilités d’expression de l’identité des tsiganes et des voyageurs. En même temps, ces nouvelles lois ont fourni aux responsables locaux un arsenal juridique permettant d’exclure les tsiganes et voyageurs de la vie publique française. Même chose en ce qui concerne l’accès aux services publics….

De nombreux tsiganes et voyageurs sont ballottés de commune en commune, se voyant dans l’impossibilité de s’arrêter au-delà de très courtes périodes sans être soumis à une expulsion de plus. De fait, la majeure partie du territoire français semble inaccessible aux tsiganes et aux voyageurs, à l’exception de certaines zones insalubres, polluées et ghettoïsées, bien à l’abri du regard des autres résidents. Aujourd’hui la situation est si dramatique qu’un grand nombre de tsiganes et voyageurs sont convaincus que l’ensemble de l’appareil de l’Etat est mobilisé contre eux pour, en définitive, mettre fin à des éléments clefs de leur culture. Voire même les éradiquer totalement de la société française…

De même, les quelques milliers de roms migrants récemment arrivés sur le territoire français sont soumis à des politiques inhumaines et kafkaïennes dans le simple but de les inciter à quitter la France. Ils vivent dans des conditions sordides et indécentes et se voient régulièrement expulsés de leurs précaires camps et squats, déplacés vers la commune voisine – de laquelle ils sont à nouveau expulsés. Par ailleurs, ils subissent des violences, abus et harcèlements de toutes sortes et doivent faire face à une indifférence totale conduisant à des violations extrêmes de leurs droits dans pratiquement tous les domaines de la vie quotidienne.

Hors d’ici! Anti-tsiganisme en France
 

donate now

Challenge discrimination, promote equality

be informed

Receive our public announcements Receive our Roma Rights Journal

news portal

The latest Roma Rights news and content online

join us

Become a part of the ERRC's activist network in Europe